CMH

 

La cardiomyopathie hypertrophique est une maladie à évolution plus ou moins rapide. Un chat atteint peut cependant vivre de nombreuses années, à condition d'être correctement suivi et sous traitement. Il n'est pas possible actuellement de déterminer l'espérance de vie d'un chat CMH. Chez le maine coon, la maladie est souvent dépistée chez de jeunes sujets (parfois moins d'un an), et l'évolution est très rapide.

 

Chez le sphynx, elle est plus fréquemment dépistée suite à l'apparition tardive d'un souffle cardiaque (vers 3, 4 ou 5 ans), mais on note des cas de sphynx positifs CMH, âgés de plus de 10 ans et demeurant en très bonne condition physique, grâce à un traitement adapté et à un dépistage précoce.

 

La CMH doit être considérée comme une maladie génétique. Elle est la conséquence de la survenue d'anomalies sur les chromosomes responsables de la fabrication des différentes protéines constituant le muscle cardiaque. Elle est transmise par les géniteurs dans 70% des cas.

 

En l'état actuel des recherches, le gène responsable de la maladie chez le maine coon a été identifié comme étant d'allèle dominant à pénétration incomplète. Il existe actuellement une forte suspicion pour qu'il en soit de même chez le sphynx.

 

« Dominant » signifie textuellement, qu'un seul porteur du gène déclenchant la maladie est nécessaire pour la transmission à une partie de la portée (un gène d'allèle récessif doit lui, être porté par les deux parents pour être transmis à la descendance).

 

 

« Pénétration incomplète » signifie qu'un chat peut être porteur de l'anomalie génétique responsable de la CMH, mais sans lui-même développer la maladie. Par contre, il transmettra ce gène à ses chatons, qui eux, pourront développer une cardiomyopathie hypertrophique. C'est pour cette raison que l'on peut constater un développement de la maladie, sur des chats issus de parents déclarés indemnes au dépistage.

 

A l'heure actuelle, il n'existe pas encore de test génétique permettant un dépistage précoce avant que la maladie ne se déclare et permettant de dépister les « porteurs sains ».

 

Afin de déterminer le mode de transmission, chez le sphynx, le Sphynx Club de France a entamé des démarches auprès de Maison Alfort, dans le cadre d'une consultation génétique. Nous vous tiendrons informés et le concours des éleveurs sera très important.

 

Autres noms de la maladie: Cardiomyopathie hypertrophique, primitive ou idiopathique ; Myocardiopathie hypertrophique ; Cardiomyopathie obstructive ; Sténose sous aortique.

 

Dossier CMH du Sphynx Club de France : http://www.sphynxclub.fr/SClub/dossiers.php?id_art=57

+33 6 61 75 14 63

classicats@yahoo.fr

Tous nos remerciements à notre Webmaster Léon Tran-Van pour la réalisation et mise en ligne du site, et à Aurelie Ménard pour la création du logo

Copyright © 2017 ClassiCatsCattery.com. Tous droits réservés